Formation : Création d'un bioréacteur à compost JOHNSON & SU

A quel endroit peut avoir lieu cette formation ?

 

Nous pouvons organiser cette formation à votre domicile, sur votre terrain, ou dans un lieu que vous jugez propice. Pour cela, rien de plus simple !

 

Il suffit juste de répondre aux 3 conditions suivantes

  • Avoir réuni un nombre suffisant de personnes intéressées pour suivre cette formation à la création d'un bioréacteur à compost : entre 5 et 10 personnes

  • Posséder le matériel nécessaire à la réalisation de l'atelier :

 

  • Par bioréacteur :

    • Une palette (matériaux de récup),

    • 6 x tubes de PVC de 110 mm de diamètre et longueur 1,5 m,

    • Toile de paillage (matériaux de récup),

    • Châssis béton armé (matériaux de récup),

    • Planchettes de bois pour le cadre (matériaux de récup),

    • Fil de fer ;

  • Outils bricolage : perceuse, scie à métaux, scie à bois ;

  • Matière organique : 1/3 matières fraîches broyées, 1/3 matières sèches broyées, 1/3 fumier animal (à récupérer dans les élevages) ;

  • Ressource en eau.

Les lieux potentiels pour accueillir les formations sont les suivants :

  • Ferme de la Croix-Rousse, 51 rue Philippe de Lassalle, 4ème arrondissement de Lyon.

    • Passer par le portillon et aller jusqu'au bout du chemin piéton. La ferme de la Croix-Rousse est une ferme associative d'animation pédagogique, reconnue d'intérêt général, sous statut d'association loi 1901, créée à l'initiative du conseil de quartier Croix-Rousse Ouest ;

  • Ô Jardins d’Or, place Lénoard Peyrat à Saint-Didier au Mont D’Or.

    • C'est un magnifique jardin de 3 hectares mis à disposition par le collège de Fromente. Vous y découvrirez près de 1 200 mètres carrés de parcelles cultivées par ses membres et adhérents. De quoi régaler vos rétines et éveiller tous vos sens.

Informations pratiques sur cette formation 

 

Cet atelier de création d'un bioréacteur à compost Johnson & Su se déroule sur deux demi-journées. Celles-ci peuvent être réalisées le jour même ou étalées sur 2 jours différents. 

Le prix de la formation est libre (conseillé 35€ par personne). 

 

L'atelier est destiné à un public adulte qui n'a pas besoin d'avoir de connaissances particulières dans le domaine de la permaculture.


Elle est destinée à un groupe de 5 personnes minimum à 10 personnes maximum.  

Que contient l'atelier de création d'un bioréacteur à compost JOHNSON & SU ?

 

Cet atelier a pour objectif d’apprendre à construire un bioréacteur à compost, selon la méthode de Johnson & Su. Le compost est construit selon les plans et explications de Johnson & Su. 

Avoir un sol vivant, c’est-à-dire riche en micro-organismes, champignons et faune du sol (vers de terres, arthropodes, etc.), est la clé pour mettre en place un système de culture régénératif. Un tel système a la capacité de s’auto-entretenir par le recyclage des éléments organiques, permet de retenir plus efficacement l’eau et est plus résilient face aux maladies, attaques de ravageurs, carences, etc.

 

Un bon exemple de sol vivant est la litière forestière. De manière naturelle, du temps et la présence de végétaux dans le sol permettent d’obtenir un tel écosystème. Mais on peut également mimer ces cycles de décomposition et obtenir un substrat riche et vivant grâce aux composts.

 

Il existe différentes méthodes de compost avec chacune ses avantages et inconvénients. La méthode mise en place dans cette formation présente plusieurs avantages : le « réacteur » est économique et facile à construire, peut être réutilisé une dizaine de fois, permet d’obtenir un compost riche en bactéries et champignons en 2 mois, ne nécessite pas d’actions de retournement, etc.

 

Au programme de cette formation :

  • Explications du fonctionnement d’un sol vivant et ses avantages pour la production de plantes ;

  • Présentation des méthodes de compostage traditionnelles (compost froid, lombricompost, compost de Berkeley, etc.) ;

  • Explication de la méthode de Johnson & Su et construction du bioréacteur ;

  • Si nécessaire : préparation de la matière organique à composter (broyage puis trempage) ;

  • Remplissage du réacteur ;

  • Optionnel : 2 jours plus tard, les tubes PVC doivent être enlevés et les personnes intéressées peuvent y assister.

N'hésitez pas à découvrir nos autres formations

© 2020 Tous droits réservés par Baptiste Pasteur & Silky Lab

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now